Chasseurs

Présentation

Président : Thierry LEBLANC – Numéro : 02 32 67 87 18

“A la Saint Catherine tout bois prend racine”

A l’occasion de la Sainte Catherine, les chasseurs de la commune ont sorti leur bêche et plantoir pour aménager le paysage communal.
Depuis 15 ans, la Fédération départementale des chasseurs de l’Eure s’est engagée dans la plantation de haies. En replantant des haies, elle y voit un intérêt écologique, offrant gite et couvert pour de nombreux animaux mais aussi en permettant de limiter l’érosion des sols et de favoriser l’infiltration des eaux par l’intermédiaire des racines. Pour la faune, la haie champêtre protège du froid pendant l’hiver, apporte nourriture par la présence de fruits, d’insectes et protège des prédateurs. Des espèces chassables y sont accueillies, mais aussi des non chassables. Basé sur le volontariat des propriétaires fonciers et des acteurs locaux, cette action est d’intérêt général.

En 2014, l’association des chasseurs du Vieil Evreux a pu bénéficier de 60 plants pour réaliser 50 mètres de haie supplémentaire entre Saint Aubin et le Vieil Evreux. Une première longueur de 200 m avait été réalisée 4 ans plus tôt.

Cette action s’inscrit dans la continuité de ce qui est engagé depuis plusieurs années sur la commune par ses chasseurs. En effets, chaque hiver, plusieurs points d’agrainage sont mis en place afin d’apporter la nourriture nécessaire aux perdrix, faisans et autres animaux.
A noter qu’avec la mise en oeuvre du plan de chasse “faisans en 2000”, ces derniers ne sont plus chassés sur la commune. Depuis cette date, bien qu’une centaine d’oiseaux reproducteurs ait été relâchée, aucun n’a été prélevé. La naissance d’oisillons chaque printemps permet aujourd’hui d’avoir une population croissante de faisans dits “sauvages” alors même que cette espèce n’était plus présente sur notre commune.

La fierté des chasseurs du Vieil Evreux est d’entendre les habitants s’émerveiller de rencontrer de plus en plus d’animaux lors des promenades.
Ainsi les chasseurs participent à la préservation des écosystèmes pour les générations à venir.